,

Recrutement d’un-e chargé-e du developpement des filières et un-e conseiller-e en developpement des entreprises

AVIS DE RECRUTEMENT

 

,

RESULTAT FINAL DES CANDIDATS(E) RETENUS(E) POUR LE RECRUTEMENT DES CONSEILLERS AGRICOLES DE APME.2A

liste définitive des candidats-e  retenus-e

,

AGRA soutient les opérations post-récoltes par la conception et la diffusion d’une batteuse multifonctionnelle dans les Hauts Bassins et les Cascades.

Dans le souci d’aider les producteurs à être plus performant sur toute la chaine de valeur et de faire la promotion des outils post-récoltes, une batteuse vanneuse multifonctionnelle avec une capacité d’1tonne/heure a été conçue dans le cadre du projet « Intensifier les chaînes de valeur de maïs et du niébé pour améliorer les revenus et la sécurité alimentaire des petits exploitants agricoles dans les régions des Cascades et des Hauts-Bassins du BURKINA FASO » par notre partenaire de mise en œuvre du projet CEAS Burkina. Quinze (15) équipementiers locaux ont été formés à la fabrication de la batteuse vanneuse multifonctionnelle, qui est un outil de réduction des pertes postes récoltes. A l’issue de cette formation, la première une batteuse vanneuse multifonctionnelle a été conçue. La démonstration de cette batteuse a eu lieu à FARAKOBA le 21 février 2019, une localité située à 30km de Bobo-Dioulasso afin de permettre aux producteurs, les agro dealers et les membres du consortium de connaitre cette batteuse, ses performances, et d’avoir leurs appréciations quand ta la qualité du produit à près vannage. Ce premier test a été acclamé par l’ensemble des participants-es à savoir, les producteurs (bénéficiaires), les membres du consortium Agrodia, NAFASO, CEAS, APME.2A, AGRIPROMO, DGPV, INRERA, les DRAH et le partenaire financier AGRA qui a donné une note de 8/10 pour cette première démonstration. Pour les bénéficiaires, cette batteuse à multifonction à des bienfaits car elle vient résoudre de nombreux problèmes liés au vannage et à l’égrenage des spéculations. Il faut noter que cette batteuse peut égrener plusieurs spéculations : le riz, le maïs, le sorgho et le niébé.
Des recommandations ont été formulés par les participants–es pour mieux perfectionner la batteuse avant la diffusion sur l’ensemble des sites du projet.

,

PROCESSUS D’ACQUISITION DES INTRANTS

 

Le processus d’acquisition des intrants (engrais et semences) a toujours été un goulot d’étranglement pour les producteurs. Pour faciliter ce processus, dans le cadre du projet Agra, un dispositif a été mis en place pour permettre aux producteurs de disposer des intrants de qualité à temps. Pour ce faire, la responsable de la Finance inclusive de AGRA a expliqué le dispositif aux membres du consortium pour qu’ils puissent à leur tour sensibiliser les producteurs afin qu’ils s’approprient ce nouveau dispositif.
Le dispositif orienté vers les marchés institutionnels et agro-industriels, implique les semenciers, les fournisseurs d’intrants, les faitières des producteurs et les banques. APME2A facilite le processus.

,

ATELIER BILAN 2018 ET PLANIFICATION 2019 DES ACTIVITES DU CONSORTIUM AGRA

Du 18-21 février 2019 se tient dans la salle de Réunion de Eau Vive à Bobo-Dioulasso un atelier bilan de la campagne 2018-2019 et de planification des activités de l’année 2019 dans le cadre du Projet « Intensifier les chaînes de valeur de maïs et du niébé pour améliorer les revenus et la sécurité alimentaire des petits exploitants agricoles dans les régions des Cascades et des Hauts-Bassins du BURKINA FASO ». La première journée a été consacrée au bilan du trimestre dernier et de la campagne 2018-2019. De façon générale le bilan est positif malgré le démarrage tardif des activités. Au total, 8 structures étaient présentes à la présente session (APME2A, AGRODIA, AGRIPROMO, CEAS, DGPV, INERA, NAFASO, UPPA-Houet et AGRA).
La deuxième et la troisième journée sera consacrée à la planification annuelle et au dispositif d’approvisionnement en intrants qui implique les banques (Coris Bank, Ecobank) et IMF (Caisses populaires). La quatrième journée sera consacrée à la démonstration sur l’utilisation de la batteuse multifonctionnelle avec les producteurs à FAROKOBA.

,

LISTE DES CANDIDATS(ES) PRESELECTIONNE(ES)POUR LA PHASE D’ENTRETIEN EN VUE DU RECRUTEMENT DE 02 CONSEILLERS(ES) AGRICOLES

liste des candidats (es)présélectionnés(es)

,

Assemblée Générale pour la mise en place d’une coopérative de Volaille locale

 

Le samedi 8 décembre2019, s’est tenue l’Assemblée Générale de mise en place de la Société Coopérative-Simplifiée de Production Durable de Volaille (SCOOPS-Volaille) avec l’appui technique de l’ONG APME.2A. Cette SCOOPS –Volaille a pour objectif de produire, transformer et vendre les produits de l’élevage de poule. Un Comité de Gestion et une Commission de Surveillance ont été mis en place lors de cette AG pour la bonne marche du SCOOPS.

Atelier de partage de l’étude sur la filière niébé

 

Cette étude a été réalisée auprès de producteurs de niébé dans 8 régions qui sont les zones d’intervention de Fert et APME.2A dans le cadre du projet GO-IN Burkina « Gouvernance des chaines de valeur et Inclusion des filières niébé, lait et produits forestiers non ligneux au Burkina ») grâce à des financements de l’Union européenne de l’Agence Française de Développement (Projet Transfert « Les Organisations Professionnelles Agricoles, levier de développement des économies rurales »), et de l’Alliance pour la révolution verte en Afrique – AGRA qui finance dans deux régions le Projet : « Intensifier les chaînes de valeur de maïs et du niébé pour améliorer les revenus et la sécurité alimentaire des petits exploitants agricoles dans les régions des Cascades et des Hauts-Bassins du BURKINA FASO ».

Lire la suite