,

AGRA soutient les opérations post-récoltes par la conception et la diffusion d’une batteuse multifonctionnelle dans les Hauts Bassins et les Cascades.

Dans le souci d’aider les producteurs à être plus performant sur toute la chaine de valeur et de faire la promotion des outils post-récoltes, une batteuse vanneuse multifonctionnelle avec une capacité d’1tonne/heure a été conçue dans le cadre du projet « Intensifier les chaînes de valeur de maïs et du niébé pour améliorer les revenus et la sécurité alimentaire des petits exploitants agricoles dans les régions des Cascades et des Hauts-Bassins du BURKINA FASO » par notre partenaire de mise en œuvre du projet CEAS Burkina. Quinze (15) équipementiers locaux ont été formés à la fabrication de la batteuse vanneuse multifonctionnelle, qui est un outil de réduction des pertes postes récoltes. A l’issue de cette formation, la première une batteuse vanneuse multifonctionnelle a été conçue. La démonstration de cette batteuse a eu lieu à FARAKOBA le 21 février 2019, une localité située à 30km de Bobo-Dioulasso afin de permettre aux producteurs, les agro dealers et les membres du consortium de connaitre cette batteuse, ses performances, et d’avoir leurs appréciations quand ta la qualité du produit à près vannage. Ce premier test a été acclamé par l’ensemble des participants-es à savoir, les producteurs (bénéficiaires), les membres du consortium Agrodia, NAFASO, CEAS, APME.2A, AGRIPROMO, DGPV, INRERA, les DRAH et le partenaire financier AGRA qui a donné une note de 8/10 pour cette première démonstration. Pour les bénéficiaires, cette batteuse à multifonction à des bienfaits car elle vient résoudre de nombreux problèmes liés au vannage et à l’égrenage des spéculations. Il faut noter que cette batteuse peut égrener plusieurs spéculations : le riz, le maïs, le sorgho et le niébé.
Des recommandations ont été formulés par les participants–es pour mieux perfectionner la batteuse avant la diffusion sur l’ensemble des sites du projet.

2 réponses
  1. Fofana Adama
    Fofana Adama dit :

    Ce travail que vous abattu est vraiment à féliciter. Mettre cette machine à la disposition des acteurs des chaînes de valeur agricoles sera une belle alternative au problème de perte post-récolte. Félicitations et merci pour vos soutiens.

    Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *