Formation des accompagnateurs

Prévue pour se tenir du 22 au 27 février 2016, le Lancement officiel du cycle I de formation des accompagnateurs d’entreprises sociales a eu lieu finalement le 29 février 2016 à la salle de formation de AFrique Impact dans le cadre de la mise en œuvre du projet « Valorisation des compétences (VaC 2) » en partenariat avec l’ONG eau vive et l’appui financier de la Coopération suisse. cet atelier prendra fin le 7 Mars 2016.
APME.2A, des professionnels au service du développement !

Renforcement des capacités des jeunes

Renforcement des capacités des jeunes dans le domaine de la volaille et l’embouche bovine pour leur insertion socio-professionnelle.

 

Production de l’Atiéké made in Burkina

APME2A accompagne pour cette saison 2016, la production et la transformation du manioc en attiéké burkinabé. Pour cette année, 50 000 boutures sont plantées sur 5 ha, pour une production attendue de 200 tonnes de manioc à raison d’un rendement moyen de 40t/ha. ce sont 20 producteurs organisés sur le modèle ESOP,qui s’occupent de cette plantation. en fin de campagne, nous attendons une transformation de la patte de macioc en 106 tonnes d’atiéké.

Diversification des revenus des agriculteurs familliaux par la culture du Soja!

Dans le cadre de son projet de « renforcement de capacités des jeunes dans la production et transformation du soja pour faciliter leur insertion socioprofessionnelle à travers la démarche ESOP ». Le 24-05-2016, APME.2A en partenariat avec ARCOP et le FAFPA, a doté 25 jeunes producteurs/trices agricoles en intrants et en équipements dans la commune de HOUNDE. Cette activité est rendue possible grâce au soutien financier de FAFPA

L’aviculture comme moyen de lutte contre le chomage des jeunes ruraux!

Dans le cadre de la formation de 10.000 jeunes et actifs lancée par le FAFPA, 250 jeunes des régions du Centre-Est, du Centre vont accroître leurs connaissances et leurs compétences en élevage de la volaille locale améliorée pour faciliter leur insertion socio-professionnelle. Ce projet d’une durée de 12 mois est cofinancé par APME.2A et subventionné par le FAFPA

Visite du CIDR au niveau de l’ESOP Volaille à Boussé

APME2A a mis en oeuvre un projet de soutien à l’aviculture villageoise dont l’objectif global est de « Contribuer à l’approvisionnement de la ville d’Ouagadougou en poulets de chair de race locale de qualité en améliorant les revenus des femmes rurales éleveurs de volailles ». c’est un projet qui a concerné 80 avicultrices villageoises.

Nous connaitre

APME.2A est une structure autonome privée de prestations de services créée sous statut associatif par des professionnels issus de l’ex programme Suisse d’Appui à l’Artisanat du Burkina (PAB) dont l’ambition est de mettre en commun leurs compétences afin de contribuer au développement du Burkina Faso en général. Elle évolue principalement dans les secteurs de l’artisanat, de l’agriculture et de la décentralisation, par l’appui à la promotion des Petites et Moyennes Entreprises, des organisations professionnelles, des communautés à la base et des partenaires au développement.

Officiellement reconnue en Février 2005 sous le récépissé n° 118/MATD, elle a son siège social à Ouagadougou avec des interventions dans 10 des 13 régions du Burkina.

Agriculture familialle et transformation agro-alimentaire!

APME.2A tente une innovation sur la fabrication du pain local l’ONG APME.2A et l’Association FERT accompagnent l’union départementale de producteurs de niébé (UDPN) de Pissila dans un projet innovant qui consiste à introduire la farine de niébé dans la composition du pain local afin d’améliorer sa valeur nutritionnelle, de diversifier les débouchés en termes de part de marchés du niébé. Ce projet vise aussi à élaborer et mettre en œuvre une démarche agro écologique. Ce projet est co-financé par APME.2A, FERT et subventionné par le CFSI pour une durée de 36 mois.

ESOP Oignon à Loumbila

APME2A accompagne les producteurs et productrices d’oignon dans la commune de Loumbila. A cet effet, les producteurs pratique l’agriculture contractuelle avec l’entreprise (ESOP oignon Loumbila) . L’ONG APME2A apporte un appui technique aux deux entités (l’entreprise et les producteurs)

Stratégie d’intervention

Intervention selon les méthodes participatives :
     – Elaboration concertée des mécanismes et dispositifs opérationnels de mise en œuvre de l’accompagnement,
     – Institutionnalisation des rencontres d’échanges, de réflexions et de bilans,
     – Instauration d’une communication dynamique et itérative sur l’ensemble du processus.
La pérennité :
     – L’appui conseil et l’interpellation orientés  sur des actions qui visent le  renforcement des capacités des acteurs, leur autopromotion et autogestion et la pérennisation des acquis ;
     – La prise en compte de thématiques importantes telles que la bonne gouvernance, la transparence et l’équité.
La prise en compte de la dimension genre :
     – Identification des contraintes spécifiques au genre dans la planification et la mise en œuvre des appuis ;
     – Promotion des groupes sociaux défavorisés ;
     – Utilisation d’outils et méthodes « genre » dans le conseil ;
     – Information, formations.
Copyright- Tous droits réservés 2011 – 2012
Le partenariat :
     – La recherche de l’efficacité et la complémentarité en favorisant la collaboration avec un réseau de partenaires tous jouissant d’une expertise confirmée dans leurs domaines d’intervention pour renforcer les capacités opérationnelles de l’agence ;
     – L’utilisation des compétences endogènes et des prestataires locaux de service ;
     – La formalisation et le suivi du partenariat.